L’expatriation

Comme vous peut-être, mon chemin de vie m’a plusieurs fois amenée à quitter mon pays natal pour des périodes plus ou moins longues. Cette expérience, qui nous confronte parfois douloureusement au « mal du pays », au non-familier, alliée à ma rencontre avec des clients de différentes cultures, m’a fortement sensibilisée à la question de l’expatriation, et de l’impact que celle-ci peut avoir sur chacun des membres de la famille, ou encore sur la dynamique familiale. 

Bilingue anglais/français, je propose des consultations aux enfants, adolescents, et parents anglophones dans leur langue maternelle. Dans ma pratique, j’accorde une grande importance au travail auprès des familles. Etre parent est exigeant, souvent difficile, il faut sans cesse se remettre en question, s’adapter à son enfant qui grandit, et ces difficultés peuvent se trouver exacerbées quand on se trouve dans un nouveau pays, une culture qui n’est pas la nôtre. La distance avec la famille élargie n’est pas non plus toujours facile à vivre au quotidien. S’installer dans un nouveau pays bouleverse inévitablement les repères de la famille, et les enfants peuvent rencontrer des difficultés pour gérer les pertes liées au départ, ce qui peut s’exprimer par une palette d’émotions (tristesse, colère, peur… ).

Consulter de façon ponctuelle un professionnel dans cette période de transition et d’adaptation peut apporter rapidement un soulagement. Quelques séances peuvent suffire pour apaiser les inquiétudes et retrouver un certain équilibre.

Pouvoir s’exprimer dans sa langue maternelle est essentiel car, en thérapie, ce sont les mots qui soignent les maux ... que ces maux soient directement liés à l’expatriation ou pas.

 

Psychologue clinicienne et psychothérapeute Toulouse/Haute-Garonne - Saint-Lys, Léguevin, Colomiers, Fontenilles, L'Isle Jourdain, Pibrac